Collaboration CentraleSupelec-SNCF

Collaboration FlexTech-RRSC (Risque et résilience des systèmes complexes)

Intégration humains systèmes basée sur des modèles

Simulation humains dans la boucle

MBHSI4Rail

Intégration humains systèmes basée sur des modèles dans le ferroviaire

Objectifs


Prendre en compte les facteurs humains (expérience, charge de travail, stress, etc.) et les fonctions humaines en élargissant les langages de modélisation MBSE (par exemple, SysML, Arcadia) et en utilisant les langages de modélisation des tâches/processus (par exemple, BPMN). Il s;agot de ommencer par un cas d'utilisation (scénario: Le conducteur reprend le contrôle du train et continue à conduire manuellement lorsque l'ATO (Automatic Train Operation) se désengage dans GoA2 et généralise le modèle par la suite.

Tracer les aspects humains entre les différentes couches de conception en utilisant les formalismes MBSE appropriés (par exemple, Arcadia/Capella). Transformer les modèles de description en modèles analytiques pour intégrer les facteurs humains dans le modèle. Utiliser des simulations "Human-In-The-Loop" afin de pouvoir observer l'activité humaine et par conséquent pouvoir découvrir les fonctions cognitives émergentes.

Valider les modèles de plusierus cas d'utilisation en utilisant des mesures de niveau 1 (p. ex. fréquence cardiaque, stress, charge de travail) ; des mesures de niveau 2 basées sur la conscience de la situation et la prise de décision (p. ex. perception, compréhension et projection) ; et des mesures de niveau 3 pour évaluer le niveau de confiance (p. ex. confiance et collaboration).

Valider le modèle par une analyse de risque qualitative/quantitative des cas d'utilisation (étendre le MBSA d'un point de vue de l'intégration humains systèmes).