Initiative FlexTech

en collaboration avec des médecins généralistes

INNOMED

Le projet INNOMED part de deux constats : d’une part, les services d’urgences des hôpitaux français sont surchargés, et d’autre part, la confiance entre le médecin généraliste (MG) et ses patients s’est grandement détériorée au court des dernières décennies.


Notre objectif a donc été d’étudier le système de santé français actuel, pour comprendre ces deux phénomènes et réfléchir à de potentielles solutions.


Pour cela, un projet a été lancé auprès de deux groupes d’élèves ingénieurs de l’ESTIA, de CentraleSupélec et de l'ISAE-SUPAERO, en collaboration avec des médecins généralistes et urgentistes du Pays Basque.


Suite à l’analyse de leurs rapports, une première phase d’acquisition des connaissance et d’analyse procédurale a été réalisée. Cette phase découle directement des retours d’expérience et des récits des experts interrogés.


Suite à cela, nous avons procédé à une analyse déclarative des procédures déterminées précédemment. Ceci a permis de mettre en évidence les principales fonctions problématiques.


Notre objectif est de poser le problème le plus correctement possible et de proposer des solutions s'appuyant sur les techniques actuelles de l'intégration humains systèmes.

Réorganisation

de la

médecine

générale

en France